PROGRAMME

CLAUDE VIALLAT – LIBÉRER LA COULEUR 

 

L’exposition estivale 2019 présente une vingtaine d’œuvres de Claude Viallat réalisées sur bâches militaires. La série entamée à la fin des années 1970 se prolonge jusque dans les dernières années. Le cœur de l’exposition se compose des œuvres montrées en 1980 au CAPC de Bordeaux, exposition majeure et pivotale dans l’œuvre de Viallat par l’utilisation d’un support dense, l’exploration de la polychromie et le découpage de la toile en registres. Cette exposition marque un tournant dans la pratique de Viallat et le consacre comme l’un des plus grands coloristes de son temps.

 

Pour Viallat, il faut « des déplacements minimes pour un bouleversement du travail », tout comme le sait l’éthologue Boris Cyrulnik et qui observe « par le simple changement d’attitude de l’observateur, l’être observé change de forme ». Mais force est de constater que le changement opéré par Viallat en 1980 (en réalité autour de 1978, date des premières œuvres exposées au CAPC) offre un peu plus que des déplacements minimes avec la parcellisation de la toile, l’emploi d’une matière plus dense, des points de vue multipliés qui habitent l’espace comme des interférences.

Partagez cette page